27 mars 2008

NXP améliore la sécurité dans les voitures grâce aux émetteurs-récepteurs FlexRay

NXP, société indépendante de semi-conducteurs fondée par Philips, a annoncé que le TJA1080A a réussi le test de conformité ’’FlexRay Physical Layer Conformance Test”, un standard de l’industrie pour les produits FlexRay. Il s’agit du premier émetteur-récepteur à satisfaire ce test.

« L’émetteur-récepteur TJA1080A répond aux besoins des constructeurs automobiles en faveur de systèmes de communication à tolérance de panne, flexibles et extensibles, plus rapides. Le test de conformité physique FlexRay constitue une étape importante pour la diffusion du standard FlexRay dans l’industrie automobile », indique Rob Hoeben, directeur marketing FlexRay de NXP. « Pour nos clients, cette étape implique des temps de développement plus rapides et moins de problèmes ultérieurs en production. NXP est actuellement le seul fournisseur de semi-conducteurs capable de garantir une conformité totale dans une solution FlexRay qui réponde à la norme de l’industrie. »

Grâce au système de communications en réseau haut débit FlexRay, les constructeurs automobiles peuvent introduire de nouvelles fonctionnalités avancées qui marquent une évolution de la sécurité et du confort dans l’automobile. Destiné initialement aux systèmes de communication entre 1 et 10 Mo/s, le TJA1080A fournit une interface avancée entre le contrôleur de protocole et le bus physique dans un réseau FlexRay. FlexRay est le premier standard réseau à permettre ces fonctionnalités, en comparaison avec les standards existants comme les protocoles CAN et LIN. Il peut être configuré en étoile active ou en émetteur-récepteur nodal. En outre, le TJA1080A est totalement compatible avec le TJA1080, et aucune adaptation logicielle n’est requise pour passer du TJA1080 au TJA1080A.

La sécurisation des communications sur le système de réseau FlexRay est assurée par une surveillance active de la performance système grâce à des informations d’erreurs et d’état, interprétables par tout microcontrôleur. Le périphérique surveille également la tension et la température internes et prend en charge le contrôle de mode utilisé par les émetteurs-récepteurs CAN TJA1055 et TJA1041 de NXP. Une interface de protection du bus permet au TJA1080A d’être utilisé dans les systèmes qui requièrent des supervisions supplémentaires. Les bonnes performances de l’émetteur-récepteur en termes de compatibilité électromagnétique sont complétées par un haut niveau de protection contre les pointes de tension. Dans le même temps, avec les configurations en étoile active ou nodales, les fonctionnalités comme les modes de mise en veille ou standby permettent d’améliorer la gestion de la puissance dans l’automobile.

Le TJA1080A sera disponible dans le réseau commercial au deuxième trimestre 2008.

Haut de page