21 avril 2008

La nouvelle Honda Accord équipée d’un programme ADAS innovant

Honda LKAS

La 8ème génération de l’Honda Accord arrive en Europe avec des fonctions ADAS (Advanced Driver Assistance System) particulièrement avancée. On y retrouve bien sûr le régulateur de vitesse automatique piloté par radar et le CMBS (déjà commercialisé sur les Legend et CR-V), mais aussi le nouveau système LKAS.

Le système de prévention des collisions par freinage CMBS (Collision Mitigation Brake System) contrôle la distance séparant l'Accord du véhicule qui la précède, ainsi que la vitesse de rapprochement, par l’utilisation du radar à ondes millimétriques. Les alertes utilisées sont les témoins visuel et sonore 3 secondes avant l’éventuel collision, puis une double pulsation de ceinture pour « réveiller » le conducteur lorsqu’il ne reste plus que 2 secondes. Lorsque la collision devient inévitable, un freinage automatique jusqu’à 0,6 g est effectué pour limiter les conséquences de l'impact. Le système CMBS est actif à partir de 15 km/h et lorsque le différentiel de vitesse est égal ou supérieur à 15 km/h. Il peut être désactivé par le conducteur.

Le plus récent dispositif ADAS est l'assistance au maintien dans la voie de circulation LKAS (Lane Keeping Assist System). C’est une nouveauté pour Honda en Europe, mais cette fonction est déjà commercialisée sur des modèles Legend au Japon depuis 2003. Ce système identifie la position de la voiture par rapport aux lignes blanches de la voie de circulation en analysant les images fournies par la caméra CMOS noir et blanc logée derrière le pare-brise. Si la voiture tend à mordre sur une ligne blanche, le LKAS intervient sur la direction afin de maintenir le véhicule au centre de sa voie et envoie un signal sonore. Seule Lexus commercialisait l’aide au maintien dans la voie de circulation en Europe sur la LS jusqu’à présent.

Ce système de sécurité prend sa place lors d’un long parcours sur autoroute où un moment d’inattention peut s’avérer. La conduite automatique, qui est probablement l’avenir du déplacement automobile sur des longs parcours, est ainsi déjà opérationnelle lorsque ACC et LKAS sont combinés. Pour le moment, Honda, et aucun autres constructeurs, n’est pas disposé à offrir cette fonction. Le LKAS se déconnecte si aucun couple n’est détecté au volant pendant environ 6 à 8 secondes, en fait comme la procédure de conduite du TGV. D’autres conditions doivent être remplies :
  • Les routes doivent disposer de marquages au sol à gauche et à droite, ce qui n’est pas toujours le cas. Les lignes discontinues sont aussi détectables. Cependant, la caméra peut être perturbée par la réverbération du soleil sur le sol ou la présence de neige.
  • Le véhicule circule sur une autoroute ou une route équivalente (à l'exception des virages serrés).
  • La vitesse du véhicule doit être comprise entre 70 et 180 km/h.
  • Les clignotants ne doivent pas être activés.
  • Les courbes doivent présenter un rayon minimal de 230 mètres à 80 km/h.
La nouvelle Honda Accord est disponible avec 2 motorisations essence et 1 Diesel. Cette dernière est toujours constituée du bloc 4 cylindres 2.2, mais sa puissance passe à 150 ch (110 kW), soit un gain de 10 ch. L’injection, confiée à Bosch, est du type common rail à injecteurs piézoélectriques. La post-dépollution est assurée par un ensemble filtre à particules/catalyseur placé en sortie du turbocompresseur. La nouvelle Honda Accord répond dès à présent à la norme Euro 5.
  Yvonnick Gazeau

Haut de page