18 juin 2008

Nouvelles évolutions de la Toyota FCHV

Le prototype Toyota FCHV-adv, à pile à combustible (PAC), vient d’obtenir l’homologation du Ministère japonais de l’Aménagement du Territoire et des Transport (MLIT). La PAC dispose d’un stack qui améliore l’évacuation de l’eau des membranes-électrodes. En conséquence, Toyota annonce que son véhicule peut désormais démarrer et rouler à une température de -30°C.

Le stockage de l’hydrogène est toujours à l’état gazeux, mais passe de 350 bars sur l’ancienne génération FCHV à 700 bars sur le FCHV-adv et le volume du réservoir de 148 à 156 litres. Si la quantité théorique d’hydrogène embarquée est multipliée par 2,1, l’autonomie a quant à elle progressé de 2,5 en cycle japonais 10-15, soit une distance de 830 km. Cette différence est apportée par les progrès réalisés sur le rendement de la PAC, ainsi que sur le système de freinage régénératif et sur la consommation des accessoires.

Haut de page