27 juin 2008

Nouvelle transmission à double embrayage à sept rapports ZF 7DT50 sur Porsche

La nouvelle transmission à double embrayage sera présentée pour la première fois au grand public à l'occasion du congrès VDI "Transmissions pour véhicules" qui aura lieu à Friedrichshafen (Allemagne). Le module à double embrayage développé par ZF Sachs, la Division Composants pour transmissions et liaisons au sol pour automobiles du Groupe ZF, est prévu pour une transmission de couples moteur élevés, et cela même en présence de régimes moteur pouvant aller jusqu'à 8 000 tr/min.

Tous les changements de rapport, même les rétrogradages, sont effectués par la nouvelle boîte robotisée à double embrayage 7DT 50 (désignation de produit interne ZF) toujours avec la même rapidité. La réduction significative des temps de changement de rapports a été également possible grâce à l'introduction d'un nouveau concept de pilotage du régime moteur qui sera appliqué pour la première fois en série sur la nouvelle transmission 7DT.

Le conducteur peut choisir entre un mode de changement de rapports complètement automatique ou un mode manuel en agissant ou sur les touches de commande au volant ou sur le sélecteur de marche. Et, en plus, pour le mode automatique ZF offre plusieurs programmes de changement de vitesses : confort, sport et supersport, ce dernier étant caractérisé par un temps de passage des rapports extrêmement rapides et une fonction de démarrage automatisé.

Cette nouvelle boîte de se caractérise aussi par un rapport poids/puissance optimisé. En fait, les engrenages et les arbres de la nouvelle transmission à double embrayage, qui ne pèse qu'environ 120 kg, sont réalisés en acier de cémentation. Grâce à une multitude d'optimisations techniques, telles que le pilotage du flux de l'huile de lubrification en fonction du besoin, les ingénieurs ont réussi à minimiser les pertes de traînée. La Porsche Carrera Coupé avec boîte 7DT consomme 9,8 l/100 km, soit 0,5 l/100 km de moins qu’avec la boîte mécanique en raison du rapport supplémentaire qui permet de tirer plus long (0,62 au lieu de 0,88).

Vu que, en particulier en ce qui concerne le segment des automobiles sportives, il y a une forte demande de boîtes transaxle – c'est-à-dire de transmissions avec différentiel et boîte de transfert intégrés – la nouvelle transmission sportive 7DT sera disponible également dans cette variante particulièrement indiquée pour des voitures dotées d'un moteur central et traction arrière ou intégrale. Les premiers modèles de série de la version transaxle de la boîte à double embrayage à 7 rapports seront capables de transmettre un couple maximum de 450 Nm.
  Yvonnick Gazeau

Haut de page