11 juillet 2008

Etude internationale sur la perception de la propulsion électrique par Continental AG

L’équipementier allemand Continental AG a réalisé une étude internationale visant à mieux appréhender le niveau d’acceptation des véhicules hybrides et électriques par la population. Ce sondage a été effectué par TNS/Infratest sur un panel d’environ 1000 personnes de chaque pays : Chine, Allemagne, France, Grande-Bretagne, Japon, Autriche, Suisse et USA. Il en ressort que 36% des sondés portent un véritable intérêt aux véhicules hybrides et même 45,8% pour les électriques. Concernant cette dernière motorisation, l’intérêt monte à 73,4% en Chine et à 53,5% en France, le niveau le plus faible étant aux Etats-Unis (25,5%).


Face à l’augmentation du prix du carburant, 45% des conducteurs auraient changé leur style de conduite. L’impact le plus important est à mettre au compte des Japonais avec un taux de 62,6%, puis des Allemands. A l’opposé, les Anglais et les Chinois ne sont respectivement qu’à 60% et 48,9%. Au chapitre notoriété de l’hybride, ce sont les Japonais qui sont en tête avec 46,9% tandis que les Américains ne sont qu’à 6,6% et les Anglais bon dernier avec seulement 3,9%. La notoriété de la voiture électrique est plus faible (16,8%), mais elle est plus importante que l’hybride pour les Autrichiens et les Français (33,3% et 31,7%). Notons que 81,7% des Chinois n’ont aucune notion de concept de « propulsion efficace ».

L’étude montre aussi que 36% des répondants sont vraiment intéressés par l’achat d’un véhicule hybride. Il est aussi entendu que le coût de la voiture hybride est plus élevé qu’une conventionnelle. La fourchette du surcoût moyen va de 2364 € pour les Américains à 4651 € pour les Français. L’intérêt majeur de l’achat de l’hybride est la réduction de la consommation pour 37,9% des sondés. Le retour sur investissement devrait être réalisé en 3 ans selon plus de la moitié des sondés, mais seulement en 2 ans pour les Américains. Etonnamment, les Français se démarquent en citant les critères de protection de l’environnement et du climat plus importants que la baisse de la consommation.

Cette étude en détail : Hybrid and Electric Vehicles Gaining Recognition Worldwide depending Continental’s Study.
  Yvonnick Gazeau

Haut de page