18 juillet 2008

Les avantages de la reconnaissance vocale selon une étude Nuance

Nuance Communications, fournisseur de solutions d'imagerie, de reconnaissance et de synthèse vocales, publie les conclusions de son étude 2008 sur l’attention au volant (In-Car Distraction Study). Celle-ci mesure l’impact positif pour la sécurité et les temps de réaction des conducteurs qui utilisent la reconnaissance vocale pour commander les systèmes embarqués.

Menée par l’Université technique de Braunschweig en Allemagne, cette étude se fonde sur le test Lane-Change-Task (LCT) certifié par l’International Standards Organization (ISO). 30 automobilistes se sont soumis à une batterie de tests d’évaluation de leur conduite, où il leur était demandé d’effectuer différentes tâches en conduisant. A la simulation de conduite avec changements de file s’est donc ajoutée toute une série de commandes : sélectionner un titre sur un lecteur MP3, passer des coups de téléphone ou encore dicter une destination à un système de navigation par satellite.

La conclusion la plus significative de l’étude In-Car Distraction 2008 est que la reconnaissance vocale atténue considérablement la distraction et améliore la qualité de conduite quand l’automobiliste est amené à choisir des morceaux de musique, à téléphoner ou à utiliser son système de navigation embarqué. En effet, les mesures prouvent que la reconnaissance vocale de Nuance associant le langage naturel suffit à réduire grandement les sources de distraction de l’automobiliste. Le langage naturel permet aux interfaces vocales d’accepter de multiples variantes d’une simple commande vocale, comme par exemple : « Je vais au 35, rue des Champs-Elysées à Paris. » versus la dictée désynchronisée de la ville, puis de la rue et enfin du numéro de la rue.

Autres conclusions :
  • Utilisation du téléphone : amélioration de la tenue de route des conducteurs de 19% par rapport à une commande manuelle et du temps de réaction du conducteur de 24%.
  • Paramétrage d’un système de navigation : la dictée de la destination permet de réduire par 10 les effets de zigzag sur une seule voie et de 30 % les écarts de changement de file par rapport à la configuration manuelle.
  • Ecarts sur une seule voie : 60% d’écarts en moins quand les conducteurs commandent les équipements embarqués à la voix plutôt qu’à la main
  • Tenue de route : par rapport aux commandes vocales, les automobilistes zigzaguent sur leur voie 800% plus lorsqu’ils font leur sélection musicale, jusqu’à 1200% plus lorsqu’ils entrent une destination et 300% plus lorsqu’ils composent un numéro en utilisant manuellement les commandes des appareils embarqués dans la voiture.
La comparaison entre les différentes interfaces de reconnaissance vocale utilisées est particulièrement intéressante pour l’entrée d’une destination. Les effets de la configuration vocale traditionnelle nécessitant la confirmation de la ville, de la rue et du numéro, et ceux d’une interface plus évoluée n’exigeant qu’une seule confirmation ont été comparés. Si la technologie de dictée traditionnelle contribue à raccourcir de 24 % le temps de réaction par rapport à la configuration manuelle, le système à une seule confirmation améliore le temps de réaction de 47 %, soit 100% de plus.

Haut de page