20 octobre 2008

Une suralimentation étagée avec turbo à géométrie variable développée par BorgWarner

Le nombre de moteurs Diesel à suralimentation étagée séquentielle se multiplie, particulièrement sur des 4 cylindres. Aux Etats-Unis, cette technique est aujourd’hui appliquée au moteur V8 6.4 équipant les Ford pick-up F250, F350, F450, et F550 sous le nom PowerStroke, de même que les utilitaires de marque International sous l’appellation MaxForce7.

Ce moteur marque une étape supplémentaire dans la suralimentation diesel. En effet, les deux turbos utilisés jusqu’alors avaient des aubes fixes. L’ensemble développé par BorgWarner utilisera pour la première fois un turbo à géométrie variable des aubes (TGV). Le turbo TGV assure la charge haute pression pour les bas et moyen régimes. Les deux turbos sont installés dans le Vé du bloc moteur.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page