27 novembre 2008

Avertissement d’EuroNCAP aux constructeurs sur le choc arrière

L’organisme EuroNCAP vient de publier les résultats d’une toute première série de tests de choc arrière soumis aux sièges. Ces mesures portant sur l’effet « coup du lapin » ont été réalisées au cours de l’année 2008 sur 25 voitures. Les résultats montrent clairement que la plupart des constructeurs ont encore un long chemin à parcourir dans l'amélioration de la conception du siège qui permettra de protéger les occupants contre les lésions cervicales.

Seulement 5 des 25 sièges testés, parmi les nouvelles voitures ayant reçu le meilleur score EuroNCAP, ont obtenu une notation « bonne/vert ». Ces 5 voitures sont les Volvo XC60, Alfa Romeo Mito, Volkswagen Golf VI, Audi A4 et Opel Insignia. 8 sièges de ce même panel de véhicules ont été notés comme « médiocre/rouge », ce qui signifie que l'occupant du siège a plus de risque d’être blessé dans une collision arrière à faible vitesse. Ces voitures sont les Daihatsu Cuore, Citroën Berlingo, Hyundai I10, Citroën C5, Ford Kuga, Daihatsu Terios, Peugeot 308CC et Suzuki Splash.

La procédure de test EuroNCAP a été développée pour prendre en compte à la fois les aspects géométriques du siège, la taille et la forme de l'appuie-tête, ainsi que sa proximité avec l'occupant, et ses performances dynamiques au cours d'un test réel. La mesure de performances dynamiques est réalisée par un chariot portant le siège, soumis à des essais de 3 intensités différentes, représentant un large éventail des cas d’accident causant un préjudice.

Dr Michiel van Ratingen, Secrétaire général de l'EuroNCAP a ainsi annoncé : « sans ce test, un consommateur ne sera jamais comment ses sièges se comporteront dans un accident. L'achat d'un véhicule 5 étoiles ne garantit pas que vous ayez un siège qui vous protège contre une éventuelle lésion cervicale. La nouvelle procédure d'essai EuroNCAP va certainement encourager les constructeurs à réfléchir à nouveau sur la conception du siège ».

À partir de février 2009, le test des sièges pour la protection des occupants en cas de choc arrière entrera dans la nouvelle grille de notation Euro NCAP.

Haut de page