4 décembre 2008

Mercedes C250 CDI BlueEfficiency équipée de l’injecteur à Actuation Directe Delphi

Injecteur à Actuation Directe de Delphi

Mercedes dispose désormais de son moteur à double suralimentation séquentielle, commercialisé sur la C250 CDI BlueEfficiency. Ce 4 cylindres 2.2, appelé en interne OM 651, développe une puissance maxi 150 kW (204 ch) et un couple de 500 Nm. Cette « disponibilité » permet un passage de 0 à 100 km/h en seulement 7 secondes, en ne consommant que 5,2 l/100 km en cycle mixte, ce qui correspond à 138 g/km de CO2.

C’est le nouveau système d’injection Common Rail à Actuation Directe Piezo de Delphi qui a été choisi pour alimenter le moteur. En fait, Mercedes a collaboré aux derniers développements de cet injecteur d’un nouveau type. Sa grande innovation est sa commande directe de levée d’aiguille par le pack piézoélectrique, plutôt que de passer par une servo-commande hydraulique. Cet actionnement direct permet de pulvériser le carburant plus rapidement (meilleur taux d’introduction) et avec plus de précision. L’aiguille peut ainsi atteindre une vitesse de plus de 3 m/s, soit 3 fois plus rapide que les systèmes à servo actuation. 7 injections ou plus par cycle sont réalisables, avec un délai quasiment nul entre chacune d’elle. La pression d’alimentation atteint 2000 bars. Sa grande flexibilité offre aussi un avantage en termes de contrôle du bruit et élargit le potentiel de dépollution à la source.

Cet injecteur particulièrement innovant sera présenté en détail dans notre dossier du 2 janvier prochain.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page