11 décembre 2008

Un centre d’essais indépendant de turbocompresseurs en France

Une analyse de marché a conduit le Centre Régional d’Innovations et de Transfert Technologique (CRITT) du Nord Pas-de-Calais à mettre en œuvre un centre de tests dédié aux turbocompresseurs. En effet, seuls les fournisseurs de turbocompresseurs disposent de ce type d’outils. L’intérêt est alors de proposer des moyens de mesures aux constructeurs et autres motoristes. Le turbocompresseur s’est généralisé sur les moteurs Diesel et équipera dans un avenir proche un grand nombre de moteurs à essence, notamment vers des petites cylindrées.

La conception et la livraison de ce centre d’essai ont été confiées à Actemium, un réseau d’entreprises de VINCI Energies, spécialisé en ingénierie, réalisation électrique et automatisation pour l’industrie en Europe. Ce centre, en construction à Bruay la Bruissière dans le nord de la France, représente un investissement de 7,5 millions d’euros.

La structure proposera 5 cellules d’essais indépendantes de 200 à 800 kW (puissance perdue à l’échappement). La combustion de gaz naturel à 7 bars, variable en débit et température, fournira l’énergie pour les turbines. L’alimentation en air, elle aussi sous 7 bars et d’un débit total de 2 kg/s, sera produite par 4 compresseurs, dont 2 à débit variable. Le circuit de refroidissement tournera en circuit fermé. Afin d’assurer la confidentialité entre chaque banc d’essai, les cellules pourront être occultées et disposeront d’une zone privée.

Ce centre sera opérationnel dès septembre 2009. Il sera pris en charge par le CRITT du Nord Pas-de-Calais. Henri Boubal, Responsable d’affaires d’Actemium, ajoute : « cet investissement devrait être amorti en 10 à 15 ans. Nous avons déjà aujourd’hui une demande représentant 60% de l’activité ».

  Yvonnick Gazeau

Haut de page