16 décembre 2008

Outil de simulation de l’écrasement des matériaux composites par Dassault Systèmes

Dassault Systèmes, éditeur de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), a conçu un outil de simulation du comportement des matériaux composites face aux phénomènes d’écrasement.

Nouveau module complémentaire du logiciel d’analyse par éléments finis Abaqus, CZone for Abaqus permet aux ingénieurs d’accélérer la conception et l’évaluation de composants et d’assemblages en composites à absorption d’énergie. Basé sur une technologie développée par la société britannique Engenuity Ltd, ce nouveau logiciel permet d’étudier la résistance à l’écrasement des structures composites dans le but de mieux protéger les passagers et les marchandises en cas d’impact violent. Les structures en composites à absorption d’énergie permettent d’augmenter la sécurité à un moindre coût, tant au moment de la fabrication initiale qu’à l’occasion de réparations, en procédant par exemple au remplacement d’assemblages modulaires avant et arrière.

« Bentley Motors envisage d’intégrer davantage de matériaux composites dans ses véhicules haut de gamme », déclare Antony Dodworth, responsable Recherches chez Bentley Motors Limited. « Avant de nous lancer dans le développement de prototypes onéreux, nous devons disposer d’une technologie de simulation capable de prévoir la résistance aux impacts des structures à forte teneur en composites, avec le même degré de confiance que les outils que nous utilisons actuellement pour évaluer les structures en acier. Grâce à l’association de CZone et d’Abaqus, nous disposons de cet outil de simulation critique ».

La technologie CZone d’Engenuity comprend la mise en œuvre directe de la génération de forces et de défaillances des forces d’éléments pour des zones d’écrasement définies, généralement situées dans la partie avant d’un véhicule ou d’un produit. CZone for Abaqus détermine l’ampleur de l’écrasement des matériaux composites, ainsi que différents modes d’échec potentiels telles que le délaminage, la rupture ou le flambage.

Haut de page