11 février 2009

Nouvel outil Sekisui Alveo pour la fabrication de plastiques moussés

Les plastiques moussés accoisent la qualité du touché des habillages d’habitacle. Afin de réduire les coûts de fabrication et le temps nécessaire à la fabrication des panneaux de tableau de bord ou des garnitures de portes, les équipementiers utilisent depuis quelques années la technologie de l’injection de matière à basse pression LPM (low-Pressure Moulding). Les précédentes étapes intermédiaires pour l'assemblage du matériau de surface et du substrat ne sont plus nécessaires. Cependant, les mousses utilisées actuellement dans le procédé LPM sont encore relativement fermes.

Sekisui Alveo, fabricant de mousses polyoléfines, a investi dans un nouveau système de moulage par injection afin de développer des produits qui soient adaptés au processus d’injections à faible pression. Sekisui Alveo est ainsi en mesure de tester l’adéquation des nouvelles mousses de polyoléfine au procédé LPM. « Avec ce système expérimental, nous pouvons tester et améliorer l’interaction de la densité des matière, leur résistance à la pression et à la température, ainsi que la compatibilité des matière sans revenir continuellement vers nos clients » explique Thomas Ross, Directeur du marketing automobile de Sekisui Alveo.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page