6 mars 2009

TRW intègre la commande de frein de stationnement électrique dans l’ESC

Frein de stationnement électrique intégré TRW
Suppression d'un ECU

Jusqu’à présente, contrôle de stabilité ESC et frein de stationnement électrique EPB disposent chacun de leur propre calculateur (ECU). L’équipementier TRW Automotive propose l’évolution EPBi (Electric Parking Brake - integrated) intégrant l’électronique de commande du frein de stationnement électrique dans le calculateur du contrôle de stabilité électronique ESC. Le système EPBi supprime ainsi la nécessité d’un ECU supplémentaire.

Dr. Dirk Kesselgruber, Directeur de l'ingénierie Systèmes EPB TRW, commente : “Cette nouvelle technologie créé l'opportunité d'intégrer des systèmes à un niveau plus élevé. Alors que le système EPB requiert une unité de commande séparée, EPBi intègre les composants électroniques et logiciels nécessaires dans une unité de commande déjà existante dans le véhicule, éliminant ainsi la nécessité d'une unité de commande spécifique dans le réseau système.

Comme pour l’EPB produit par TRW, le système EPBi contribue à améliorer la sécurité et le confort de conduite, et donne plus de liberté en matière de design de l'intérieur et du packaging. Ce système fait partie intégrante du système de freinage, ce qui rend possible l'utilisation de la fonctionnalité de freinage antiblocage quatre roues lors d'un freinage d'urgence. De plus, EPB et EPBi comprennent des fonctionnalités additionnelles telles que l'assistance au démarrage (DAA), les fonctions de maintien automatique en descente et le contrôle électronique de la décélération – qui ne sont pas disponibles sur les systèmes de freins de stationnement mécaniques conventionnels.

Kesselgruber conclut : “Les réels avantages du système EPBi comparé au EPB résident dans la réduction de la complexité du système, du poids et des efforts d'installation, ainsi que la possibilité d'offrir aux constructeurs de véhicules une potentielle diminution de coûts résultant de la suppression de l'ECU.”

La production du système EPBi de TRW est prévue pour 2011.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page