23 mars 2009

EDF et Toyota annoncent une démonstration à grande échelle de Véhicules Hybrides Rechargeables à Strasbourg

EDF et Toyota annoncent aujourd'hui une nouvelle étape majeure dans leur projet commun de tests routiers de Véhicules Hybrides Rechargeables (VHR) en France, en liaison avec une infrastructure de charge innovante. À compter de la fin 2009, et pour une durée de trois ans, une centaine de VHR nouvelle génération, équipés de batteries lithium-ion seront proposés en location à des entreprises et des partenaires institutionnels de la région de Strasbourg.

Pour Toyota, ce programme fait partie d'un projet mondial, qui sera également déployé au Japon et aux États-Unis à partir de la fin 2009. L'objectif principal de Toyota est d'accélérer l'étude de la technologie et des performances des véhicules hybrides rechargeables. Pour EDF, il s’agit d'évaluer différentes solutions opérationnelles d'infrastructure de charge. L’enjeu commun est d'élargir la compréhension et l'acceptation des consommateurs, en préparation à une large commercialisation dans le futur. Des tests routiers de véhicules hybrides rechargeables ont déjà débuté en France depuis l'automne 2007 et ont été étendus au Royaume-Uni en 2008.

Dans le cadre du Grenelle Environnement, ce projet a reçu le soutien des pouvoirs publics français au travers de l'aide financière du Fonds démonstrateur de recherche géré par l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie). Ce projet a été retenu suite à l’appel à manifestation d’intérêt lancé par l’Agence sur la thématique des véhicules à faibles émissions de gaz à effet de serre.

Haut de page