10 avril 2009

Contrôle numérique des soudures VIROwsi chez Audi

Dans le domaine de la fabrication de carrosseries du constructeur Audi, des tôles galvanisées, en alliage ou des tôles en acier inoxydable sont assemblées à l’aide d’appareils de brasage MIG. Le matériau de brasage est appliqué dans un trou oblong sur la tôle supérieure. Ainsi, celle-ci se trouve soudée à la tôle inférieure. Pour le constructeur, il est important qu’un système de traitement d’images inspecte les joints brasés de manière à garantir une qualité irréprochable. Les critères d’inspection des joints incluent la présence, la position, la surépaisseur, les creux, les trous, les pores en surface, les caniveaux et les fissures béantes dans le métal d’apport. Afin de remplacer ces contrôles manuels de joints brasés, Audi AG s’est tournée vers la solution 3D VIROwsi d’inspection en 3D pour optimiser la production.

Le système d’inspection en 3D VIROwsi numérise les joints en trois dimensions et évalue les données en fonction des critères d’anomalies appropriés. VIROwsi inspecte automatiquement les joints brasés, simplifie la détection des erreurs systématiques et contribue ainsi à l’optimisation du processus de production. Cela permet par la suite de réduire les coûts de production.

Pour simplifier l’aménagement de l’usine, VIROwsi est installé directement après le processus de brasage et sous l’unité de transport. Le capteur est fixé sur un robot et se déplace à une vitesse de 6 m/min au-dessus des joints brasés. Les caractéristiques géométriques souhaitées sont enregistrées par un capteur selon le principe de la coupe optique. La vitesse du robot est définie de façon à pouvoir détecter en toute fiabilité des anomalies inférieures à 1 mm. Les résultats d’inspection sont transmis à l’unité de commande de l’installation et enregistrés dans un fichier journal pour faire face aux obligations de documentation.

Caractéristiques techniques :
  • Interface : Interbus
  • Capteur : Type : 500 Hz, distance : env. 70 mm, transfert de données par câble à fibre optique, vitesse d’enregistrement env. 100 mm/s
  • Plage de balayage : largeur env. 30 mm, profondeur env. 40 mm

Haut de page