23 juin 2009

Coussin gonflable de freinage testé par Mercedes

Le véhicule prototype Mercedes ESF 2009 concentre les dernières idées novatrices pensées par les ingénieurs Mercedes dans le domaine de la sécurité. Il a été développé et intégralement construit dans les ateliers dédiés aux véhicules d’essai de Sindelfingen. Ce véhicule de recherche, basé sur la Mercedes S 400 HYBRID, intègre plus d’une douzaine d’innovations de sécurité, la plupart étant parfaitement fonctionnelles en mode de démonstration.

Les cinq innovations suivantes sont parmi les plus marquantes de l’ESF 2009 :
  • Coussin gonflable de freinage
    sous le prototype Mercedes ESF 2009

    Le coussin de freinage : si le système de détection conclut qu’un impact est inévitable, un coussin de freinage, logé dans le plancher de caisse du véhicule, est déployé juste avant l’accident et frotte sur la chaussée. L’accélération verticale du véhicule accroît le frottement et participe à la décélération du véhicule avant que ne survienne l’impact.
  • La structure PRE-SAFE : des structures métalliques gonflables permettent d’économiser du poids ou d’accroître la rigidité de composants structurels. Au repos, la section métallique est pliée afin d’économiser de l’espace. Si son effet protecteur est requis, un générateur de gaz augmente la pression interne jusqu’à 10 à 20 bars en une fraction de seconde, entraînant le déploiement de la section pour une rigidité significativement plus importante.
  • La communication interactive entre véhicules : l’ESF 2009 est capable de communiquer directement avec d’autres véhicules ou via des stations relais.
  • L’impulsion PRE-SAFE : cet autre élément du système PRE-SAFE® est capable de réduire d’environ un tiers les forces agissant sur le torse des occupants à l’occasion d’une collision latérale. Il procède en les déplaçant vers le centre du véhicule d’une distance atteignant 50 mm, à titre de précaution. Agissant comme un système de retenue actif, il utilise les coussins gonflables latéraux des dossiers des sièges.
  • La fonction d’éclairage ponctuel : ce feu de route partiellement constitué de LED éclaire spécifiquement des risques potentiels. Si la caméra infrarouge du système Night View Assist PLUS détecte, par exemple, une biche sur le bas-côté ou des piétons sur la route, ceux-ci peuvent être brièvement éclairés au-delà de la zone normale couverte par les feux de route, comme s’ils l’étaient par un projecteur ponctuel.

Haut de page