9 juillet 2009

Toit aluminium collé sur la BMW Série 7

La nouvelle BMW Série 7 dispose d’un toit en aluminium, ce qui apporte un gain de poids de 7 kg par rapport à un toit conventionnel en acier, ainsi qu’un abaissement du centre de gravité. Les problématiques de cet assemblage sont l’impossibilité d’employer le soudage ou le rivetage. Par ailleurs, les deux métaux présentent une différence de coefficient de dilatation qui crée une liaison complexe.

Le toit est fixé par collage uniquement, assuré par la société Dow Automotive. Orhan Imam, responsable du développement du marché des colles 2K PU précise : « ce nouveau système de collage fournit une solution durable à deux égards. Par rapport aux adhésifs actuellement disponibles, il est assez flexible pour compenser les différents coefficients de dilatation, tout en garantissant la stabilité structurelle nécessaire à des températures élevées ». Ce résultat a été atteint par l'amélioration de la température de transition vitreuse (Tg) de ses deux nouveaux composants adhésifs (2K) PU.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page