17 août 2009

Système de frein avec interface FlexRay en première mondiale

Le dispositif de freinage ESP® Premium de l’équipementier Bosch, installé dans l'actuelle BMW série 7, est le premier système de contrôle à l'échelle mondiale à disposer d'une interface FlexRay. Via ce nouveau Bus de données, le système communique avec les capteurs, le régulateur de vitesse adaptatif ACC, la gestion intégrée du châssis (ICM), ainsi que les calculateurs du moteur et de la transmission. Le Bus FlexRay peut atteindre une vitesse de transfert de 10 Mbit/s, voire 20 Mbit/s dans certains cas, alors que le bus CAN atteint à peine 1 Mbit/s. Par ailleurs, le transfert est effectué avec des paquets de données beaucoup plus importants et en plus grande fiabilité et il offre la possibilité de transmettre des signaux déterministes en temps réel.

« FlexRay ouvre la voie à de nouvelles possibilités pour assurer la mise en réseau. Il fournit une base très solide de communication compréhensive et en temps pour les systèmes d’assistance et de sécurité actuels et futurs », explique Klaus Meder, membre de la Direction de Bosch division Chassis Systems Control. Sur la nouvelle BMW Série 7, un total de 16 boîtiers électroniques peut communiquer les uns avec les autres via ce bus.

Le Bus FlexRay a été la première fois utilisé en automobile sur la dernière évolution du BMW X5 au début de l’année 2007 pour la gestion du système AdaptiveDrive.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page