19 août 2009

Porsche 911 Turbo dotée d’un différentiel arrière à vecteur de couple

La Porsche 911 Turbo 997 Génération II, disponible en versions coupé et cabriolet, s’offre un tout nouveau moteur délivrant 368 kW (500 ch). Il est le seul moteur à avoir subi une transformation complète en 35 ans d’histoire de la Porsche 911 Turbo. Il est doté d’un système d’injection directe d’essence (DFI) et d’un turbocompresseur à géométrie variable, une exclusivité Porsche sur un moteur à essence. La Porsche 911 Turbo dispose également, en option, de la boîte de vitesses à double embrayage PDK à 7 rapports.

Porsche 911 Turbo 997 Génération II

En termes de performances, le 0 à 100 km/h est abattu en seulement 3,4 secondes et le 0 à 200 km/h en 11,3 secondes, en combinaison avec le Pack Sport Chrono Turbo et la boîte PDK. Le Pack Sport Chrono Turbo optionnel bénéficie de la fonction ‘Overboost’ qui augmente le couple maximal disponible de 650 Nm à 700 Nm sur une plage de régime comprise entre 2100 et 4000 tr/min.

Le conducteur bénéficiera également de la transmission intégrale PTM (Porsche Traction Management) à coupleur à pilotage électronique. Le nouveau différentiel arrière à vecteur de couple PTV (Porsche Torque Vectoring), en option, permet de transmettre un couple distinct à chaque roue arrière de façon active. Ces innovations confèrent à la nouvelle 911 Turbo une direction encore plus précise et plus directe, améliorant son dynamisme en courbe.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page