11 septembre 2009

Toyota Prius rechargeable bientôt en essais routiers

Toyota présentera au salon de Francfort la Prius hybride en version rechargeable, une évolution très attendue et prometteuse. Ses batteries Nickel Metal hydrure (NiMH) sont remplacées par un pack lithium-ion de capacité supérieure (estimation 3 à 4 kWh). Celle-ci est évidemment largement inférieure à celle des voitures pures électriques, ce qui explique que la recharge s’effectue à partir d’une prise de courant classique en une heure et demie.

La puissance de la chaîne de traction autorisera une vitesse maximale de 100 km/h en mode électrique (EV). À pleine charge, la Prius hybride rechargeable peut rouler 20 km environ en mode EV, soit 10 km de plus que la version non rechargeable. Sur de plus longues distances, elle fonctionne comme une Prius hybride classique. Le constructeur annonce un niveau d’émission de CO2 inférieur à 60 g/km, mais ce chiffre est peu significatif car il est nécessaire de dissocier les modes fonctionnement EV et hybride.

Début 2010, plus de 500 exemplaires équipés de batteries lithium-ion participeront à un programme de leasing mené à l’échelle mondiale. Plus de 150 seront livrés en Europe, dont 100 en France. Il ne faut pas oublier que Toyota a en effet conclu un contrat avec EDF. Avant la commercialisation grand public de ce modèle, Toyota doit évaluer chacune de ses évolutions technologiques en conditions réelles.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page