16 septembre 2009

La Fiat Punto Evo se dote d’un contenu plus technologique

La Fiat Punto Evo, l’évolution de la Grande Punto, se dote d’un contenu plus technologique. Ainsi, le moteur MultiAir sera adoptée progressivement sur tous les moteurs du Groupe Fiat, après avoir été lancé sur l'Alfa Romeo Mito. Le cœur du dispositif MultiAir est le système électro-hydraulique de gestion des soupapes qui permet un contrôle de la masse d’air à l'admission du moteur, sans utiliser le papillon.

Les moteurs Diesel Multijet de deuxième génération sont présents sur toute la gamme Euro 5. La particularité de ces moteurs est représentée par les nouveaux injecteurs Common Rail qui, grâce à une servovalve hydraulique équilibrée, contrôlent avec une précision remarquable la quantité de gasoil injectée dans la chambre de combustion, selon une séquence d'injections plus souple et rapide qu'auparavant.

Dans l’optique de la réduction de la consommation et des émissions, le nouveau modèle proposera le système Start&Stop de Bosch (de série sur toutes les motorisations essence et diesel Euro 5).

Un version moteur au méthane permet de réduire les émissions de CO2 à 115 g/km.

L'autre alimentation proposée en Italie dans un 1er temps est celle au GPL, développée par Fiat. la Punto Evo GPL se prévaut d'une autonomie record de 1 500 km sur le cycle extra-urbain et de coûts kilométriques réduits d'environ 50% par rapport au moteur à essence.

Punto Evo est équipée aussi de la dernière évolution du système Blue&Me–TomTom. Une section exclusive "Car Menu" sera disponible pour permettre la visualisation des informations relatives à la voiture et aux dispositifs embarqués : “eco:Drive Info” (informations en temps réel sur son style de conduite et conseils pour l'optimisation de la consommation), message de réserve carburant et indications routières pour arriver à la station essence la plus proche, points d'intérêt avec centres d'assistance du Groupe Fiat et distributeurs méthane et GPL.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page