18 septembre 2009

BMW 320d EfficientDynamics Edition : un incroyable 109 g de CO2

BMW accroit encore un peu plus son avance dans le domaine des véhicules non hybrides à très faibles émissions de CO2. En effet, la BMW 320d EfficientDynamics Edition, présentée au Salon de Francfort, ne consomme que 4,1 litres aux 100 kilomètres, soit seulement 109 g/km de CO2, tout en étant équipée d’un puissant moteur de 120 kW (163 ch). Ce dernier propulse le modèle de 0 à 100 km/h en 8,2 secondes et lui permet d’atteindre 225 km/h.

Spécialement développé pour ce modèle, le quatre cylindres 2.0 litres développe sa puissance maximale entre 3500 et 4200 tours/minute et un couple maximum de 360 Nm entre 1750 et 3000 tr/min. Il est équipé d’un turbo à géométrie variable et d’une injection directe avec injecteurs piézo-électriques. Les résonances sont atténuées par un volant moteur bimasse, fonction renforcée par un absorbeur centrifuge pendulaire.

Ces valeurs particulièrement basses de consommation sont également obtenues grâce à l’allongement du dernier rapport. D’autre part, l’abaissement du châssis et les nouvelles jantes en forme de turbine (seul signe extérieur distinctif par rapport à une 320d classique) améliorent l’aérodynamisme du véhicule, son Cx n’étant que de 0,26. Enfin, le modèle est équipé de pneumatiques à très basse résistance au roulement : les Michelin EnergySaver, donc adieu les run flat. Comme les autres modèles, sont également dans la dotation l’Auto Start Stop, le système de récupération de l’énergie de freinage par l’alternateur, et la direction à assistance électrique.

La BMW 320d EfficientDynamics Edition vise avant tout une clientèle européenne et en particulier les marchés français, allemand, italien et espagnol.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page