24 novembre 2009

Traitement de surface Hardion+ issu de la nanotechnologie

Hardion+ est un traitement de surface à destination des métaux, céramiques et polymères issu de la physique des particules. Il apporte notamment des gains en dureté, améliore le frottement et offre aux matériaux une forte tenue à la corrosion.

Cette innovation est issue des travaux de Quertech Ingénierie, membre du Pôle de compétitivité en R&D Automobile et Transports publics Mov’eo. Ces travaux ont porté sur la modification de la matière grâce à l’implantation d’ions issus d’un faisceau produit par un accélérateur de particules, pour lui donner des nouvelles caractéristiques. Dans un contexte de raréfaction et de surenchérissement des matières premières, ce procédé permet de réduire la quantité d’alliages coûteux utilisée pour la fabrication de certaines pièces. Sans effet polluant, ce traitement garantit un mode de production respectueux de l’environnement.

Hardion+ est un procédé "à froid" de traitement de surface des alliages métalliques, ou des polymères, par implantation d’ions gazeux multichargés, multi-énergies. Il apporte une dureté superficielle jusqu’à une profondeur de 10 microns, une amélioration du frottement, une meilleure tenue à l’usure comme à la corrosion, la durée de vie du matériau pouvant atteindre un facteur 100.

Quertech Ingénierie met en œuvre des accélérateurs de particules qui génèrent un faisceau d’ions à même de pénétrer la matière. Le choix des ions implantés permet d’obtenir la formation en surface d’un ré-alliage, d’une amorphisation, d’une nano-restructuration ou d’une réticulation dans le cas des polymères.

Hardion+ s’applique à différents matériaux utilisés notamment dans le domaine du transport pour en améliorer la performance : pièces des industries de l’automobile (motorisation), de la plasturgie (moules), de l’outillage de production (forêts, outils de coupe ou d’emboutissage), de l’horlogerie, de la prothèse, de la connectique… L’Aluminium acquiert la dureté de l’acier, le Cuivre de la connectique résiste à la corrosion, les élastomères des essuies glaces améliorent leurs propriétés d’essuyage.

Haut de page