12 janvier 2010

TRW veut démocratiser la sécurité

Selon les statistiques de l'Organisation Mondiale pour la Santé, près de 1,3 million de personnes perdent chaque année la vie sur les routes du monde entier. Depuis le nouveau millénaire, en Europe, la mortalité annuelle a été réduite de plus de 28 %, et d’environ 10 % aux Etats-Unis. Alors que des améliorations sont toujours apportées dans les marchés matures, les défis posés par la croissance sensationnelle des marchés émergents imposent d'aborder la sécurité routière sous un angle très différent : en l'an 2000, la production annuelle en Chine s'élevait à 2 millions de véhicules environ, alors qu'à la fin de la décennie, elle s'établissait à 12 millions d'unités.

De l’avis de Peter Lake, vice-président directeur de la division Sales and Business Development chez l’équipementier TRW : « Sur les marchés matures, nous devons nous efforcer de rendre les solutions avancées de sécurité accessibles à toutes les gammes - y compris celles en pleine croissance des petits véhicules moins gourmands en carburant et des véhicules hybrides/électriques. Pour les marchés émergents, nous devons retourner aux fondamentaux de la sécurité passive : chercher à fournir des systèmes actifs plus simples et accessibles financièrement ; et travailler ensemble, avec les organismes industriels et officiels, à l'éducation des conducteurs et des autres usagers de la route ».

Il ne s'agit pas simplement de faire des produits et des systèmes moins chers : il s'agit aussi de fournir de la valeur. Peter Lake : « C'est ce qui va changer la donne dans la décennie à venir – il va être essentiel d'être capable de rendre la sécurité avancée accessible aux masses et de mettre en œuvre la sécurité passive la plus perfectionnée possible sur tous les marchés. La valeur peut prendre la forme du maintien du prix d’un produit alors qu'il en offre plus en termes de fonctionnalités, comme c'est le cas avec notre Rétracteur actif de ceinture de seconde génération (ACR2). Ou bien, nous pouvons en donner plus à nos clients en intégrant les produits et fonctions de base de sorte à offrir des fonctions supplémentaires, telles que la régulation du couple au volant ou le contrôle intégré du véhicule, par l'intégration du contrôle électronique de la stabilité (ESC) et de la direction à assistance électrique. »

  Yvonnick Gazeau

Haut de page