22 janvier 2010

Le défaut sonore de la traction électrique pris en charge par Lotus

L'absence de source sonore en traction électrique, que ce soit pour les voitures électriques ou les hybrides, présente un danger pour les piétons habitués à se déplacer en ville en prenant en compte le bruit des moteurs thermiques. Lotus Engineering a développée et brevetée un système de contrôle actif du bruit (ANC) qui comprend trois systèmes principaux: la synthèse des sons électroniques, la suppression des bruits de la route dans l’habitacle, de même que ceux du moteur. Chacun de ces systèmes peuvent être utilisés individuellement ou en combinaison.

Les véhicules hybrides et électriques font du bruit lorsqu’elles roulent au-delà des 30 km/h. Les émissions sonores de l’ANC, émises par des hauts parleurs, sont projetées vers l'avant du véhicule dans un faisceau assez serré, exactement là où il est nécessaire pour avertir les piétons, sans générer un bruit excessif en dehors de cette zone. Ce bruit n’est émis que pour les basses vitesses et est également coupé si le moteur thermique du véhicule hybride est démarré. Ce son synthétisé est dépendant de la vitesse et de la charge moteur afin qu’il soit réaliste et des personnalisations sont possibles à la demande des constructeurs.

Les droits exclusifs pour développer les technologies de l’ANC de Lotus Engineering ont été acquis par Harman International.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page