3 février 2010

Accélération de la bioproduction d’isobutène par Global Bioenergies

Global Bioenergies, installée sur le site de Genopole à Evry, a reçu d’OSEO un financement de 760k€ pour accélérer le développement de son procédé de conversion de ressources renouvelables en isobutène, un gaz ensuite convertible en carburants liquides et en divers polymères.

L’isobutène est un hydrocarbure gazeux qui se volatilise spontanément lors de la fermentation. Cette propriété permet de s’affranchir d’une limite habituellement liée à la toxicité du produit s’accumulant dans le milieu réactionnel. Aucun effort de purification, tel que la distillation dans le cas de l’éthanol, n’est non plus nécessaire. Ces avantages permettent d’attendre des données environnementales et économiques très supérieures à celles des approches actuelles de production de biocarburants. L’isobutène gazeux peut ensuite être facilement converti en hydrocarbures liquides (essence, kérosène, diesel, ETBE), ainsi qu’en divers polymères (pneus, verre organique, plastiques). Le procédé repose sur l’implantation d’une voie métabolique artificielle dans différents microorganismes, et est adapté à l’utilisation de diverses ressources végétales, telles que le sucre de canne ou de betterave, le glucose issu de l’amidon de céréales, ou encore les sucres obtenus à partir de la digestion de matière lignocellulosique (déchets agricoles ou forestiers).

Haut de page