22 février 2010

Evolutions techniques de la Peugeot 908 HDi FAP des 24 Heures du Mans 2010

Fort de son doublé aux 24 Heures du Mans décroché en juin dernier, Peugeot Sport veut confirmer en 2010. Pour la quatrième et dernière année d’exploitation de la 908 HDi FAP, le Team Peugeot Total a poursuivi ses efforts et a repris son travail de développement.

Question à Bruno FAMIN, directeur technique : Quelles évolutions techniques ont été possibles ?
« Beaucoup ! Tout d’abord, il a fallu répondre à la réglementation 2010 avec un travail axé sur la carrosserie et le moteur. Sur le premier point, nous avons revu :
  • les bords de fuite épais sur le "prolongateur" de diffuseur avant ; (le bord de fuite se situe au niveau de l'entrée des pontons sur les côtés de la coque)
  • modification du capot arrière pour éliminer les grilles anti-gommes à l'arrière des roues (partie supérieure). Ce sont désormais des surfaces pleines.
Les modifications réglementaires 2010 « moteur » nous ont contraints à revoir le diamètre des brides d'admission d'air réduit, de 37,8 mm en 2010 contre 38,3 en 2009, et la pression de suralimentation réduite, de 2590 mbar en 2010 contre 2750 en 2009. Ces 2 actions génèrent une perte de puissance d'environ 40 chevaux. Dans la continuité de notre travail permanent de développement, nous avons poursuivi nos avancées moteur, notamment en commun avec les spécialistes du Groupe PSA, sur :
  • la réduction des pertes, notamment grâce à un travail de fond avec Total sur les lubrifiants
  • l'amélioration de la perméabilité des lignes d'admission et d'échappement
  • l'amélioration de la combustion également en collaboration avec Bosch.
Puis, un travail sur la réduction de la masse a été mené dans tous les domaines. L’objectif étant de ne pas l’augmenter par rapport à 2009 malgré les actions de fiabilité et les évolutions réglementaires carrosserie. La fiabilité est également un élément clef du développement. Même si, sur huit 908HDi FAP officielles engagées au Mans depuis 2007, une seule a abandonné - soit 191 heures de course réalisées sur 192 possibles - il faut donc poursuivre, à commencer par un travail de fond sur les points qui nous ont posé des problèmes en 2009 : boîte de vitesses, embrayage et transmission, endurance des freins, assemblage des ensembles de roue et climatisation. Enfin, nous travaillons étroitement avec Michelin pour une gamme de pneus 100 % nouvelle : Sec / intermédiaire / pluie.
»

Onze pilotes sont sélectionnés pour défendre les couleurs de Peugeot : Marc GENE (ESP), Alexander WURZ (AUT) et Anthony DAVIDSON (GBR) sur la N°1, Nicolas MINASSIAN, Franck MONTAGNY et Stéphane SARRAZIN sur la N°2 et Sébastien BOURDAIS, Simon PAGENAUD et Pedro LAMY sur la N°3. Christian KLIEN sera le pilote de réservel et Grégory GUILVERT, vainqueur 2009 de la THP Spider Cup et récompensé par un test en 908, a convaincu et devient pilote d’essais.

Haut de page