23 mars 2010

Nouveau Diesel Renault 2.3 dCi

Renault vient de présenter un nouveau moteur Diesel, le 4 cylindres 2.3 dCi, qui équipera dans un premier temps son nouveau véhicule utilitaire léger Master. Il remplace à la fois les moteurs 2.5 dCi (type G9U) et 3.0 dCi (type ZD30 - 4 cylindres) et affiche trois niveaux de puissance, à savoir 100, 125 et 150 ch. Si ce moteur à cylindrée accrue ne délivre pas plus de puissances que le 2.0 dCi, il est néanmoins mieux adapté aux contraintes plus élevées générées par les véhicules utilitaires légers, la puissance moyenne fournie lors d’un déplacement étant par exemple supérieure à celle d’une voiture particulière.

Le 2.3 dCi reprend la base technique du 2.0 dCi de l’alliance Renault- Nissan. La cylindrée passe à 2,3L grâce à l’augmentation des alésages et de la course des pistons. Sur le nouveau Master, le Diesel 2.3 dCi affiche une consommation en baisse (gain en moyenne de 1 L/100km à 2,7 L/100 km sur les versions propulsions), des émissions de CO2 en moyenne 10 % inférieure et un couple supérieur de 30 Nm).

La réduction du coût d’usage a également été recherchée. Les intervalles de vidanges ont été espacés : ce type d’opération sera réalisé tous les 2 ans ou 40’000 km contre tous les 30’000 km pour l’actuel 2.5 dCi. La nouvelle motorisation est en outre équipée d’une chaîne de distribution, ce qui permet de ne pas avoir à remplacer la courroie de distribution tous les 6 ans. Sur le Master, le coût global d’usage est donc réduit en moyenne de 1’800€ sur 150’000km/4 ans (premier des deux termes atteints, calculé sur la base de 0,87€ HT/ litre de gazole), soit un gain de 37€ par mois.

Renault a choisi de produire ce moteur à Cléon, en France. Cette usine produit également les moteurs essence 2.0 et 2.0 turbo, les Diesel 1.9 dCi et V6 3.0 dCi, ainsi que des boîtes manuelles 5 et 6 vitesses.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page