24 mars 2010

4 nouveaux projets du pôle Mov’eo soutenus par l’Etat et les Collectivités Territoriales

Dans le cadre du neuvième appel à projets du Fonds Unique Interministériel (FUI), quatre projets issus du pôle de compétitivité Mov’eo ont été retenus pour financement par les pouvoirs publics. Ces projets représentent un budget total de 13,4 millions d’euros et une aide demandée de 5,8 millions d’euros. Trois projets sont consacrés à la Recherche et au Développement pour améliorer les applications liées à l’usage des technologies hybrides et électriques.

Le projet ORIANNE (Outil numéRiques pour le mAquettage de foNctions de coNtrôle motEur) répond au besoin de développer des nouvelles technologies de Groupes MotoPropulseurs (G.M.P. essence, diesel, électriques et hybrides) eux-mêmes pilotés par des systèmes embarqués de plus en plus complexes. Il est né de la rencontre entre 2 PME complémentaires, FH-Electronics et ABOARD Engineering, toutes deux positionnées sur la « niche » du contrôle du Groupe MotoPropulseur. Devant le manque de solutions satisfaisantes sur le marché, l’idée leur est venue de mettre leurs compétences en commun pour développer et mettre à la disposition des utilisateurs un calculateur de prototypage véritablement adapté aux besoins des motoristes.
Porteur : ABOARD Engineering
Partenaires : FH-Electronics, Renault, IRSEEM-ESIGELEC, CERTAM, CEVAA, UPS-IRIT (projet également labellisé par le pôle Aerospace Valley).

Le projet SURAL-HY (Suralimentation Hybride) vise à aller plus loin dans la voie du « downsizing » avec le développement d’une solution technologique innovante associant hybridation et suralimentation électrique pour améliorer la consommation des moteurs Essence. Le downsizing implique une suralimentation qui augmente la charge ou la PME (Pression Moyenne Effective) du moteur en vue de réaliser la même performance avec un moteur de cylindrée inférieure. Le projet SURAL-HY propose l’association d’un compresseur d’air électrique (e-Charger), visant à suralimenter le moteur à bas régime, avec un système de récupération d’énergie électrique au freinage (système de Valeo StARS+X) qui correspond à un alterno démarreur et à un stockeur d’énergie.
Porteur : Valeo
Partenaires : Renault, THY-Engineering, LMS, CEVAA, CRITT-M2A, UVHC-LAMIH (projet également labellisé par le pôle I-Trans)

Le projet AVELEC (acoustique des véhicules électriques) prend en compte la réduction de ces impacts acoustiques dans l’impact environnemental des véhicules électriques en intégrant la prestation acoustique et vibratoire dès la phase amont de conception. Ce projet vise à livrer des méthodologies et outils numériques associés pour la conception vibro-acoustique des GMPE (Groupes Motopropulseurs Electriques), de nouvelles règles de conception du GMPE et de sa commande et de nouvelles architectures d’intégration dans la caisse.
Partenaires : VIBRATEC, Renault, CEDRAT, ADETEL-Equipement et UTC-LEC (projet également labellisé par le pôle LUTB).

Le projet QUASPER R&D (Qualification et Certification des Systèmes de Perception) vise à définir les éléments scientifiques et techniques d’une future plateforme de Qualification/Certification des Systèmes de Perception actifs. Ce projet vise 3 objectifs au service des entreprises et des laboratoires : définir des méthodologies de qualification reconnues par l’industrie pour contribuer au développement de nouvelles technologies de capteurs et de systèmes de perception, puis identifier, développer et fournir un support pour l’élaboration de standards européens de performances fonctionnelles. Ces méthodologies s’intègreront à terme dans une plateforme opérationnelle de services à destination des entreprises de qualification et de certification.
Porteur : THALES
Partenaires : SOPEMEA, CITILOG, CIVITEC, DURAN, STMicroelectronics, ERTE, HGH Sagem Sécurité, Valeo, AKKA, Institut d’Optique, INRETS-LEMCO, CEA, AFNOR, INRIA (projet également labellisé par le pôle System@tic)

Haut de page