8 avril 2010

Soupape de régulateur CNG en polymère VICTREX PEEK

Victrex Polymer Solutions a annoncé qu’un de ses clients, l’équipementier automobile coréen leader des systèmes moteurs, fait désormais appel au polymère VICTREX® PEEK™ pour remplacer des pièces utilisées dans les soupapes d’admission de ses régulateurs de gaz naturel comprimé (CNG), jusqu’alors fabriqués en métal. Le régulateur, placé dans le réservoir, a pour rôle de contrôler la pression du gaz en continu.

Une des particularités de l’usage du gaz naturel comprimé (CNG) est la différence de pression auquel il est soumis dans son usage automobile. Alors qu’il est stocké jusqu’à 200 bars dans le réservoir, sa pression peut monter dans certaines conditions extrêmes jusqu’à 600 bars. Par ailleurs, la température oscille entre -40°C et 120°C et la soupape est sollicitée par des mouvements rapides.

Le polymère VICTREX PEEK est capable de supporter l’ensemble de ces contraintes. Une raison à cela : les polycétones ne perdent de leur rigidité qu’à des températures encore plus élevées que la plage de fonctionnement des soupapes. De plus, ils sont résistants à l’humidité a contrario d’autres polymères comme les polyamides. Un autre avantage est sa haute résistance chimique et sa résistance à la fatigue.

En outre, l’équipementier automobile est aussi fournisseur de rampes de distribution de carburant pour lequel le matériau VICTREX PEEK va être utilisé dans un avenir proche. Il remplacera ainsi avantageusement les matériaux traditionnels dont les performances sont insuffisantes en termes de combinaison de résistance : les très hautes températures et l’utilisation de nouveaux carburants tels FAM A ou FAM B et utilisation de nouvelles huiles nécessaires lors de l’usage des pots catalytiques AdBlue® par exemple.

Haut de page