3 juin 2010

Peugeot RCZ victorieuse aux 24 heures du Nürburgring avec les technologies Delphi

Deux Peugeot RCZ sont arrivées en première et troisième position au classement général Diesel, toutes catégories confondues lors des 24 heures du Nürburgring qui se sont tenues les 15 et 16 mai derniers. Pour démontrer la performance et la durabilité de ses modèles de série coupés RCZ diesel 2.0 l HDi, Peugeot avait décidé de faire courir des voitures à peine modifiées par rapport aux modèles tout juste commercialisés à l’occasion du 200ème anniversaire de la marque.

Le principal changement concernant le moteur standard a été une augmentation de la pression de suralimentation, faisant passer le couple de démarrage de 340 Nm à 400 Nm et la puissance du moteur de 120 kW à 150 kW. Malgré avec ce changement, les refroidisseurs d’air de suralimentation et des radiateurs de refroidissement Delphi équipant les véhicules de série ont été conservés.

Le système common rail 2000 bars de série avec injecteurs Multec® servo-solénoïdes à valve équilibrée ont répondu aux exigences du moteur modifié avec seulement des modifications mineures. Les nombreux tests réalisés ont permis d’établir que le seul changement significatif nécessaire se situait au niveau de la définition de la buse de l’injecteur, afin d’optimiser la distribution du carburant dans la chambre de combustion pour répondre à l’augmentation de la turbulence et de la pression de suralimentation.

La nouvelle configuration a également augmenté le débit de carburant maximal, contribuant ainsi à l’augmentation de puissance et de couple de démarrage La pompe haute pression standard a été maintenue sans modifications. John Fuerst, directeur général de Delphi systèmes Diesel, a déclaré : « Pour une voiture de course, l’utilisation d’un calculateur de gestion moteur de série est un évènement particulièrement rare que Delphi a pu réaliser. Nos spécialistes techniques ont modifié le logiciel du calculateur afin de permettre à Peugeot de recalibrer la cartographie du moteur dans le but de répondre aux exigences des courses d’endurance avec le moteur modifié. »

Haut de page