22 juin 2010

AUTOSAR s’affirme au Japon

Plus de 160 participants ont assisté aux huit interventions organisées par le consortium AUTOSAR dans le cadre de sa deuxième conférence ouverte aux non membres qui s’est déroulée le 13 mai 2010 à Tokyo. L’occasion pour les chercheurs, ingénieurs, universitaires et membres du consortium de présenter les résultats de leurs études et leurs différents travaux en rapport avec le standard AUTOSAR. Après la première conférence publique d’AUTOSAR (octobre 2008, Detroit), celle de Tokyo a permis de rappeler qu’AUTOSAR, technologie logicielle clé, joue un rôle majeur dans le secteur automobile du monde entier.

« À Tokyo, nous avons pu noter un intérêt significatif pour AUTOSAR et constater son essor en Asie, particulièrement au Japon. Cette manifestation a parfaitement illustré le positionnement d’AUTOSAR en tant que standard international », a déclaré Stefan Bunzel, porte-parole du consortium. « Je souhaite également remercier Japan Automotive Software Platform and Architecture qui nous a aidés à organiser cette table ronde. »

Les différentes présentations ont permis de faire le point sur le développement actuel et futur de l’environnement logiciel standard dans le secteur automobile. Parmi les moments forts de la manifestation, citons l’intervention de Shigeru Kuroyanagi, Directeur général de la division logiciel automobile de Toyota, qui a dévoilé les pratiques de Toyota en matière de développement de logiciels embarqués pour les systèmes de contrôle automobile, et l’intervention de Kazutaka Adachi, Directeur technique, Electronics Control Engineering Group, Nissan, qui a expliqué comment JasPar (Japan Automotive Software Platform and Architecture) met en œuvre et évalue le logiciel AUTOSAR. JasPar a appliqué les spécifications AUTOSAR afin d’obtenir une mise en œuvre optimisée qui fasse naître de nouvelles idées visant à améliorer la standard AUTOSAR. JasPar travaille à partir de la version 3.0 des spécifications et adapte son concept au logiciel AUTOSAR afin d’obtenir une meilleure performance tout en conservant la réutilisabilité.

Toutes les présentations de cette deuxième conférence publique sont disponibles sur www.autosar.org.

Haut de page