13 juillet 2010

Euro NCAP récompense les nouvelles technologies de sécurité

Les récentes avancées technologiques ont considérablement élargi le paysage de la sécurité automobile. Des technologies telles que l’alerte de franchissement involontaire de ligne, le système de surveillance d’angles morts, le dispositif de freinage autonome et l’appel d’urgence embarqué sont des options de plus en plus proposées par les constructeurs automobiles sur leurs nouveaux modèles. Cependant, avec l’arrivée de toutes ces technologies sur le marché et sans avis indépendant quant aux gains en sécurité que ces systèmes leur offrent, nombreux consommateurs se sentent perdus.

L’objectif d’Euro NCAP Advanced est de fournir aux acheteurs de voiture un avis éclairé sur ces nouvelles technologies et les avancées qu’elles offrent pour la sécurité du conducteur et de sa famille. Ce nouveau système de récompense, complétant l’actuelle méthode d’évaluation basée sur le classement par étoiles, identifiera et récompensera les constructeurs automobiles proposant ces nouvelles technologies qui offrent un gain de sécurité prouvé scientifiquement. Le but d’Euro NCAP est d’encourager les constructeurs à accélérer la standardisation de ces équipements alors qu’ils sont principalement proposés sur des modèles de luxe ou en options

Aucun standard n’existe pour les évaluer ces nouveaux équipements. Euro NCAP a développé une méthodologie qui permet de déterminer les gains en sécurité de toute nouvelle technologie. Contrairement au système de cotation à étoiles obtenu grâce à des crash tests effectués en laboratoire, le nouveau procédé se base entièrement sur l’évaluation des données scientifiques présentées par le constructeur automobile lui-même. Une équipe d’experts indépendants analyse dans son ensemble la problématique de sécurité à laquelle une nouvelle technologie se veut répondre. La performance d’un système ainsi que son efficacité attendue peuvent être déterminées suite à un examen logique de la façon dont cette nouvelle technologie a été développée, testée et validée, et en profitant également de toute expérience réelle qui pourrait exister. La reconnaissance des bénéfices potentiels de nouvelles technologies ne diminue en aucun cas l’importance des crash-tests : seules les voitures ayant au minimum 3 étoiles pourront se voir décerner un prix Euro NCAP Advanced.

Lors du prochain Mondial de l’Auto à Paris en octobre 2010, l’association remettra des prix à une première série de constructeurs automobiles pour leurs efforts dans le développement de nouveaux systèmes de sécurité. Toute l’information sur les technologies récompensées sera publiée sur les pages des voitures concernées sur le site d’Euro NCAP.

Haut de page