6 août 2010

Porsche remplace le moteur à plat par des batteries (chargées)

A l’instar de beaucoup d’autres constructeurs, le spécialiste allemand s’intéresse au moteur électrique via sa stratégie « Porsche Intelligent Performance ». Afin de réduire la consommation et les émissions, Porsche AG travaille non seulement au développement des concepts hybrides, mais aussi à celui de trois véhicules laboratoire conçus sur la base du Boxster et dotés d’une propulsion entièrement électrique, qui participeront à des essais dans le cadre du projet « Modellregion Elektromobilität Region Stuttgart » lancé par le ministère des Transports allemand.

Les essais de ces trois Boxsters électriques doivent permettre de recueillir des informations importantes sur les nouveaux composants de moteurs électriques et les systèmes de batterie pour véhicules entièrement électriques, ainsi que sur les infrastructures nécessaires à l’électromobilité, le comportement des utilisateurs et les exigences auxquelles devront répondre les futurs produits. Le début de ces essais grandeur nature est prévu pour début 2011. Michael Macht, Président du Directoire de Porsche AG, estime que la participation de Porsche est essentielle : « Nous serons sans aucun doute amenés, dans les années à venir, à proposer également une voiture sportive électrique. Mais ceci n’a de sens que si cette voiture électrique offre les mêmes performances de conduite et d’autonomie que les sportives actuelles. »

Porsche est déjà engagée en faveur de l’électromobilité avec trois modèles hybrides :
  • La 918 Spyder, un prototype de sport hautes performances hybrides rechargeable
  • La 911 GT3 R Hybrid avec accumulateur à volant d’inertie
  • Le Cayenne S Hybrid, déjà disponibles en série, capable de fonctionner intégralement en mode « Full » électrique (380 ch, 8,2 l/100 km en cycle européen, 193 g/km de CO2). Cette technologie hybride équipera également la future Panamera S Hybrid, qui sera lancée l’année prochaine.


  Yvonnick Gazeau

Haut de page