8 septembre 2010

Système d’essuyage Valeo à moteurs synchronisés et entraînement direct

Le système d’essuyage à moteurs synchronisés à entraînement direct est constitué de deux moteurs, situés sous le capot près du pare-brise, qui entraînent directement par leur axe les bras des balais d’essuie-glace.

Ce système présente quatre avantages majeurs en termes de volume, de poids, de sécurité et d’optimisation du balayage. La suppression de la timonerie permet une plus grande liberté d’agencement sous capot et apporte aux constructeurs plus de flexibilité d’intégration et d’assemblage. Sans cette timonerie, le volume est réduit et le gain de poids par rapport à un système classique est de 30 %, équivalent à une réduction de 0,17 g de CO2/km. Par ailleurs, l’allègement du système et le positionnement des deux moteurs de part et d’autre du véhicule contribuent à une meilleure sécurité des piétons, en permettant un meilleur amortissement en cas de choc frontal. Enfin, le balayage et la vitesse d’essuyage sont contrôlés et synchronisés électroniquement pour un essuyage optimisé. La vitesse des balais n’est ainsi pas perturbée par le vent relatif. Ce contrôle permet également une réduction de la vitesse en fin de course, ce qui limite le risque de bruit dû au basculement des balais.

Valeo équipe depuis le début de l’année la Mercedes SLS AMG de son système d’essuyage à moteurs synchronisés à entraînement direct, une première mondiale.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page