14 septembre 2010

Nouveau revêtements d’habitacle BASF

Revêtement Elastoskin
sur le tableau de bord de la BMW 5 GT

Le groupe chimique BASF Polyurethanes GmbH propose deux évolutions des revêtements d’habitacle : Elastoskin®, une eau projetée en fond de moule (IMC – In-Mold Coating) et Elastollan®, un polyuréthane thermoplastique aliphatique modifié (HPM – hard-phase-modified-TPU).

La nouvelle génération de revêtement pulvérisé Elastoskin pèse jusqu’à 20 % de moins que le produit standard lancé il y a trois ans grâce à son expansion avec de l’air. Elle permet également une réduction des coûts grâce aux économies de matière. La peau projetée s’applique en moule ouvert et offre une grande liberté de création en termes de couleurs et de textures de surface, avec un aspect proche de celui du cuir. Les polyuréthanes aromatiques ne sont pas stables à la lumière et nécessitent une peinture en fond de moule, mais le coût relativement faible de cette matière les place en très bonne position par rapport au prix des produits concurrents.

Grâce à son aspect de surface, ce matériau a fait son entrée dans l’habitacle des modèles haut de gamme. Depuis quelques années maintenant, les panneaux de portes des classes S et SLK de Daimler sont habillés d’Elastoskin. En septembre 2009, BMW a commencé à utiliser la peau projetée avec IMC pour le tableau de bord de la 5 GT, d’autres modèles et composants suivront.

Avec l’évolution du produit Elastollan®, le choix d’applications s’élargit. En effet, avec l'amélioration de ses caractéristiques d'écoulement et son large spectre de dureté Shore, il n’existe quasiment plus de limites à la conception des pièces, à la création de motifs grainés et à l’obtention d’un toucher doux. La particularité de l’Elastollan® est que le rendu tactile peut être ajusté en fonction du cahier des charges du client et de l'application, en affinant l'interaction entre la dureté Shore et la conception de surface. L’application la plus récente est la console centrale de la Volkswagen Golf VI.

Haut de page