21 décembre 2010

Développement d’outils de simulation IPG pour la fusion de capteur

Simulateur FZI

Les nouvelles aides à la conduite utilisent différentes sources de données : caméra, radar, capteur ultrason, matériel et logiciels intelligents ainsi qu’appareils de navigation. La fusion fiable de toutes ces données donne des capacités « cognitives », comme la reconnaissance et l’interprétation des situations.

Pour tester de nouveaux systèmes d’assistance, aujourd’hui, des milliers de kilomètres de tests sont parcourus, ce qui coûte du temps et de l’argent. Par ailleurs les situations spécifiques, que l’on retrouve rarement dans la pratique, ne sont pas couvertes. Afin d’assurer la fiabilité des systèmes d’aide à la conduite, des outils de simulation sont employés pour générer des conditions de tests reproductibles et comparables afin de tester et de garantir les systèmes d’assistance sur le plan virtuel.

Le FZI Forschungszentrum Informatik (Centre de recherches en informatique de Karlsruhe) et IPG Automotive GmbH, fournisseur de solutions de simulation dynamique du véhicule, de systèmes de test et de services d’ingénierie pour l’industrie automobile et l’industrie de sous-traitance, ont créé un partenariat pour le développement d’une plate-forme qui regroupera toutes les données nécessaires pour les essais de conduite virtuels. Ainsi, pour la première fois, les interactions de tous les systèmes pourront être étudiées et optimisées en termes de fonctionnalité, de communication et de sureté de fonctionnement. Les procédures de fusion des données des capteurs pourront être testées de façon « réaliste ». Par exemple, les essais routiers virtuels permettront d'effectuer des scénarios de test ou le simulateur de conduite avec projection panoramique de 270° simulera de nombreuses situations de conduite.
Voir aussi notre dossier Les nouvelles assistances d’urgence et leurs capteurs.

Haut de page