26 janvier 2011

Liaison au sol avancée sur la nouvelle Lamborghini Murciélago

Train avant allégé de la Lamborghini Murciélago

La nouvelle Lamborghini Murciélago à moteur V12 qui fera ses débuts au prochain Salon de Genève sera dotée de suspensions particulièrement élaborées. A l’avant comme à l’arrière sa suspension est de type double triangle superposé avec tige de poussée (push rod) et basculeur pour le combiné ressort/amortisseur, soit un concept identique à celui des Formules 1. Les combinés sont disposés transversalement à l'avant sous le pare-brise et à l'arrière à proximité du moteur. Petite particularité, les amortisseurs de l'essieu avant sont équipés d'un système de levage hydraulique, qui permet la levée de 40 millimètres de l'extrémité avant de la caisse afin d’accroître sa garde au sol pour des obstacles mineurs.

Les triangles supérieurs et inférieurs, les moyeux et les basculeurs sont en alliage d'aluminium forgé. Les disques de frein sont en composite carbone/céramique, matériau léger et résistant à l'usure et à la forte chaleur. Sur l'essieu avant, les disques ventilés de 400 millimètres de diamètre sont associés à des étriers à 6 pistons tandis qu’à l’arrière les disques de 380 mm sont freinés par des étriers à 4 pistons. Enfin, le système de direction servotronic à assistance hydraulique offre 3 programmes dont le « corsa » pour le roulage en circuit.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page