18 février 2011

Moteur DIG-S à cycle Miller sur la Nissan Micra

Moteur DIG-S à cycle Miller

La version DIG-S du moteur de 1 198 cm3 de la Nissan Micra présente de nombreuses particularités : trois cylindres, compresseur volumétrique, injection directe (DIG-S – Direct Injection Gasoline-Supercharger), réduction des frictions internes et surtout fonctionnement en cycle Miller. Le cycle Miller, associé à la suralimentation, offre une course d’expansion plus longue que celle effective de compression pour récupérer plus d’énergie. Ce cycle est généralement réalisé par une fermeture retardée des soupapes d’admission. Le rapport volumétrique élevé de 13:1 est expliqué notamment en raison de la part non négligeable de la course sans compression des pistons. D'autres gains ont été apportés en adoptant de nouveaux systèmes de gestion moteur incluant le Start/Stop System et la récupération énergétique.

Le moteur délivre 72 kW (98 ch) et 142 Nm en n'émettant que 95 g/km de CO2 en boîte de vitesses manuelle, soit une consommation de 4,1 L/100 km (chiffres en attente d'homologation) et 115 g/km en transmission automatique CVT. La vitesse maximale atteinte par la version manuelle est de 180 km/h. Ces chiffres concernent la version d'entrée de gamme Visia, les versions mieux équipées un peu plus lourdes étant à 99 g/km de CO2.

La Micra DIG-S fera ses débuts européens au prochain Salon de l'Automobile de Genève (du 3 au 13 mars 2011) et entrera en concession vers le milieu d'année.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page