24 février 2011

Sonorité moteur synthétisée sur la nouvelle Ford Focus

Le nouveau moteur 1,6 EcoBoost de la Ford Focus commercialisé aux USA dispose de l’injection directe et d’un turbocompresseur à faible moment d'inertie. La turbosuralimentation a malheureusement le défaut « d’étouffer » le son du moteur à pleine charge et particulièrement dans les hauts régimes.

Le constructeur a pour cela ajouté un dispositif appelé « sound symposer » qui récupère le son dans la boîte d’admission et le renvoie synthétisé vers l’habitacle afin de redonner un caractère sportif. L’ingénieur Ford Ralf Heinrichs explique : « chaque moteur a sa propre caractéristique de son. Ces caractéristiques sont déterminées par l’échappement dans les bas régimes et par l’admission pour les hauts régimes ». Il ajoute : « le turbo masque le son à l’admission car le bruit généré par les ailettes du compresseur devient dominant à très haut régime ».

Ce dispositif mesure 60 x 50 x 40 mm et dispose de quatre chambres internes : deux chambres du côté du moteur et deux autres en sortie. Les chambres sont séparées par un volet mobile. Lors des fortes accélérations, les pulsations générées à l'entrée font pivoter un volet qui produit des ondes sonores qui sont ensuite transférés dans les chambres de sortie. Ces pulsations sont transmises dans l'habitacle via une canalisation qui traverse la cloison. La fréquence des ondes sonores se situe entre 250 à 450Hz.

« Initialement, nous avions développé cette technologie pour la ST 2005 Focus », a déclaré Ralf Heinrichs. « Le système du moteur 1,6 EcoBoost dans la nouvelle Focus est plus modéré. Il intervient seulement lors des fortes accélérations et le bruit du moteur n'est jamais intrusif ».

  Yvonnick Gazeau

Haut de page