28 février 2011

Création de BMW Peugeot Citroën Electrification pour la chaîne de traction électrique

Les groupes BMW et PSA Peugeot Citroën ont annoncé hier, lors d'une conférence de presse à Genève, leur intention d’investir 100 millions d’euros dans leur projet de joint venture consacrée aux technologies hybrides et baptisée BMW Peugeot Citroën Electrification.

Philippe Varin, Président du Directoire de PSA Peugeot Citroën, a déclaré : « Cette joint venture va nous permettre de développer une expertise technologique et industrielle en Europe autour de la chaîne de traction électrique et d’en conserver tout le potentiel de création de valeur.» Norbert Reithofer, Président du Directoire de BMW AG, a ajouté : « BMW et PSA Peugeot Citroën partagent la même vision de l’importance de l’hybridation dans le futur. Notre collaboration se traduira également par d’importantes économies d’échelle, le partage des coûts de développement, l’utilisation de composants standardisés et l’accélération du processus de développement. »

Le site de Munich hébergera toutes les activités de recherche et développement ainsi que les achats, tandis que celui de Mulhouse serait consacré aux activités industrielles. L’effectif de 400 personnes prévu à fin 2011 concerne le site de Munich. Des emplois complémentaires seront créés à Mulhouse en prévision du démarrage des opérations, en 2014. Lorsque l’usine tournera à pleine capacité, elle comptera environ 250 personnes. Les profils recherchés concernent surtout des ingénieurs spécialisés dans la mobilité électrique et l'électronique.

Cette joint venture a également vocation à créer une plateforme ouverte sur ces technologies, qui contribuera à la structuration d’une filière européenne dans le domaine de la technologie hybride. A cet égard, la joint venture, société à part entière, pourra sous-traiter certains développements à des fournisseurs et vendre ses composants hybrides à d’autres entreprises que ses deux actionnaires.

Haut de page