14 mars 2011

Des rapports de transmission de plus en plus longs selon GAIA

La baisse de la consommation des voitures à moteur thermique passe inévitablement par l’allongement du dernier rapport de transmission afin de rapprocher les points de fonctionnement charge/régime de la zone de meilleur rendement, notamment lors de la mesure NEDC. Cet allongement va de pair avec une augmentation du couple à bas régime. En conséquence, la valeur d’ouverture des boîtes de vitesses s’accroît, parfois en ajoutant un ou deux rapports.

La base de données GAIA, un outil permettant une comparaison pratique et rapide de 80 caractéristiques techniques, donne facilement un classement des rapports les plus longs parmi les voitures les plus répandues en Europe. Ainsi, la voiture à moteur essence dotée du rapport le plus long est la ROLLS-ROYCE Ghost (année 2010). Sur le dernier rapport, la vitesse est de 72,9 km/h avec un moteur à 1000 tr/min. Le moteur dispose d’un couple de 780 Nm à 1500 tr/min et la boîte de vitesses automatique est la nouvelle ZF à 8 rapports. Cette voiture est suivie dans ce classement par la LEXUS LS 460 (2007) à 64,9 km/h/1000 tr/min, elle aussi en BVA à 8 rapports (Aisin AW AA80E) et la PORSCHE Cayenne S (2010) avec 64,0 km/h/1000 tr/min (8 rapports). Si la recherche se limite aux voitures essence de 110 kW (150 ch) maxi, c’est la VOLKSWAGEN Golf 1.4 TSI de 90 kW/122 ch avec boite manuelle 6 rapports (2008) qui tire 44,4 km/h/1000 tr/min.

En Diesel, les rapports plus longs sont possibles en raison de leur couple élevé disponible à plus faible régime. Toujours parmi les véhicules de la base GAIA, le podium est occupé par l’AUDI A8 4.2 TDI (2010) avec un étonnant 82,9 km/h/1000 tr/min (800 Nm à 1750 tr/min). Elle est accompagnée de la BMW 530d Série 5 (2009) avec ses 75,7 km/h/1000 tr/min et la JAGUAR XJ 3.0D (2010) à 69,1 km/h/1000 tr/min. Les deux premières voitures sont également équipées de la nouvelle transmission ZF à 8 rapports.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page