6 avril 2011

Développement d’assistances conducteur : l’Audi Urban Mobility

Audi Urban Mobility

L’objectif du projet de recherche ‘’Audi Urban Mobility’’ est de montrer qu’une voiture est capable de réaliser des manœuvres sûres sans conducteur. Le projet n’a pas pour objectif de renoncer au conducteur ou à la conduite traditionnelle. Il s’agit plutôt de tester globalement les technologies d’aide au conducteur du présent et du futur. Les technologies de conduite autonome pourraient par exemple permettre aux conducteurs de gagner du temps en assumant certaines tâches de routine, par exemple se rendre vers une place de stationnement donnée dans un parking à plusieurs étages.

Le véhicule technique ‘’Audi Urban Mobility’’ se base sur la version de série de l’Audi TTS qui a l’avantage d’être déjà équipée d’actionneurs électrique, notamment pour l’accélérateur, la direction et la boîte de vitesses double embrayage. Le matériel informatique placé dans le véhicule de recherche TTS n’est pas beaucoup plus complexe que celui d’un ordinateur portable standard. Au stade actuel, deux ordinateurs sont placés dans le coffre du véhicule. L’un d’eux gère les algorithmes essentiels pour la sécurité en utilisant Real Time Java (Java RTS) d’Oracle, et l’autre les algorithmes permettant au véhicule de se déplacer. Un GPS différentiel est en mesure de maintenir le TTS à deux centimètres environ de la ligne centrale d’une chaussée normale. Les yeux du conducteur sont ici remplacés par une caméra et un radar, mais d’autres capteurs sont très probablement aussi utilisés sur ce prototype.

Ce véhicule est le résultat direct d’un projet de recherche en cours au sein du ‘’Volkswagen Group Automotive Innovation Laboratory’’ (VAIL) à Palo Alto (Californie). Le projet commun, qui vise à promouvoir la technologie automobile, est dirigé par le Volkswagen Group Electronics Research Laboratory (ERL) et l’Université de Stanford.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page