19 avril 2011

Fabrication économe de conduits et pièces 3D en polymère par extrusion

Les sociétés Manuplast et Uniloy-Milacron ont mis au point la première machine toute électrique pour la fabrication de conduits et pièces 3D sous capots moteur par extrusion propre et économe. Soutenue par OSEO, ce procédé unique au monde cible la fabrication de conduits d’air entrée et sortie turbo, en remplacement des conduits en caoutchouc et en acier, et de conduits 3D complexes sous tableau de bord et habitacle.

Les machines de soufflage traditionnelles (2D) nécessitent la transformation de beaucoup plus de matière et les presses 3D ASPI à pilotage hydraulique, actuellement sur le marché, consomment davantage d’énergie avec pour conséquence une faible productivité et un fort impact environnemental. Le nouveau procédé réduit la consommation d’énergie et de matière transformée, permet un pilotage fin pour une garantie de stabilité et répétabilité avec une répartition des épaisseurs de matière optimisée.

La mise en œuvre de ce nouveau moyen de production permet l’utilisation d’une ou de deux matières compatibles (en séquentiel ou en double couches à l’intérieur et l’extérieur du conduit afin d’obtenir des caractéristiques mécaniques, chimiques ou thermiques spécifiques). La technique de l’extrusion par aspiration soufflage consiste à combiner l’expulsion de la matière avec l’aspiration de la paraison (tube de matière extrudé) en la guidant à l'intérieur d'un moule fermé, puis à la souffler pour donner la forme de l’empreinte à la pièce ainsi produite.

Haut de page