28 avril 2011

Toyota projette d’atteindre un rendement de 43,7% sur un moteur à essence

Le constructeur japonais a présenté à la récente convention SAE 2011 High Efficiency IC Engines Symposium à Détroit ses projets de développement de moteur à essence pour des chaînes de traction hybrides. Cette présentation est reportée par le site greencarcongress.com.

L’ingénieur Koichi Nakata a annoncé que le rendement maximal du moteur des deux premières générations de la Prius était de 37% et que celui de l’actuel a gagné 1%. Un premier développement permettrait d’atteindre 42,4%, notamment avec l’injection directe à charge stœchiométrique, un EGR refroidi et un rapport course/alésage augmenté pour réduire les pertes par chaleur et accroître la turbulence dans les cylindres.

Une seconde version de développement serait suralimentée par turbocompresseur et à rapport course/alésage élevé. Le moteur accepterait un mélange très pauvre grâce à une forte turbulence et à un piston à cavité sphérique dans sa calotte, à l’instar de celui du moteur Mazda SkyActive-G. Le rendement maxi pourrait alors être de 43,7% ! Toujours selon greencarcongress.com, Toyota a également annoncé travailler sur un concept à course d’expansion allongée.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page