25 mai 2011

Nouveau joint en élastomère Federal-Mogul moins énergivore à produire

Federal-Mogul a développé un matériau innovant qui supprime un procédé de vulcanisation coûteux et gourmand en énergie en vigueur dans l’industrie. Ce nouveau composé élastomère inédit, appelé K16®, fait progresser la technologie de l’équipementier en matière de pistons composites, UNIPISTON®, pour embrayages hydrauliques. Il permet aussi à la société de diminuer l’empreinte écologique de ses opérations de fabrication grâce à une baisse importante des émissions de CO2 et de consommation de gaz naturel.

Les pistons composites UNIPISTON convertissent la pression hydraulique en force mécanique nécessaire pour l’accouplement des dispositifs d’embrayage dans les boîtes automatiques ou à double embrayage. La première application du nouveau procédé de moulage de Federal-Mogul a conduit à la suppression du traitement de post-vulcanisation en étuve lors de la production des joints en élastomère de la ligne de produits UNIPISTON. Les élastomères sont généralement formés de millions de molécules polymères, réticulées grâce à la vulcanisation qui se décompose habituellement en deux phases. Au cours de la première phase, que l’on appelle polymérisation sous pression, le composé élastomère est forcé dans un moule qui définit la forme souhaitée. Lors de cette phase, la vulcanisation se produit sous l’effet de la chaleur et de la pression auxquelles est soumis le composé chimique. Jusqu’ici, la seconde phase de vulcanisation intervenait lors de la post-cuisson en four, au cours de laquelle le composé est maintenu à haute température constante pendant une période prolongée.

Traditionnellement, la production de pistons composites nécessite une cuisson ou une polymérisation des pièces pendant une durée de 12 h maxi dans un four porté à une température d’environ 175°C. Federal-Mogul a calculé qu’en raison de la suppression du processus de post-cuisson, la consommation annuelle de gaz naturel, rien que pour son site de Francfort (Indiana), serait en baisse de 40 milliards de BTU, évitant ainsi le rejet annuel dans l’atmosphère de près de 2000 tonnes de CO2.

Selon Larry Brouwer, Responsable Technologie & Innovation Etanchéité de Federal-Mogul au niveau mondial, l’entreprise entend bien étendre la technologie K16 à d’autres applications produit. «La technologie K16 de Federal-Mogul pourrait également être adaptée à d’autres produits en élastomère, comme les joints d’étanchéité des carters d’huile moteur, des couvre-culasses, des cache-moteurs ainsi qu’à pratiquement n’importe quelle application d’étanchéité,» confie-t-il.

L’introduction du K16 dans la gamme des produits UNIPISTON de la société est effective en première monte chez plusieurs constructeurs automobiles majeurs. Il est prévu d’intégrer cette innovation sur les sites Federal-Mogul du monde entier. Le matériau K16 a été développé à Ann Arbor (Michigan), l’un des 18 centres de recherche de Federal-Mogul dans le monde. Federal-Mogul est vraisemblablement la première entreprise à avoir mis au point un tel procédé pour la fabrication de produits en caoutchouc de haute performance.

Haut de page