10 octobre 2011

Mazda CX-5, premier emploi de l’acier UHLE de 1800 MPa

Mazda Motor Corporation, en collaboration avec Sumitomo Metal Industries, Ltd. et Aisin Takaoka Co., Ltd., est le premier constructeur automobile à fabriquer des composants automobiles à partir d’acier à ultra-haute limite élastique (UHLE) de 1800 MPa. Cet acier extrêmement résistant sera inauguré sur le CX-5, le nouveau crossover SUV de Mazda, qui sera lancé début 2012 au niveau mondial.

Cet acier est utilisé pour les poutres des boucliers avant et arrière, des pièces directement soumises aux détériorations en cas de collision. Elles sont ainsi 20 % plus robustes que leurs devancières et pèsent 4,8 kilogrammes de moins. L’utilisation d’acier à haute résistance permet de réduire l’épaisseur des pièces automobiles, donc leur masse, tout en leur conservant un niveau de résistance élevé. En outre, la réduction du poids des poutres de bouclier, éloignées du centre de gravité du véhicule, améliore la dynamique du châssis.

En revanche, plus un matériau est robuste, moins il est souple, et donc moins il absorbe d’énergie en cas de choc. Mazda a créé pour cela un nouveau concept de déformation permettant d’absorber l’énergie plus efficacement. Mazda a collaboré avec Futaba Kogyo Co., Ltd. afin d’optimiser les techniques de soudage et de mettre en place un processus de fabrication fiable.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page