25 octobre 2011

Volvo V60 Hybride Diesel/électrique rechargeable en 2012

Le Volvo V60 Hybride Diesel/électrique rechargeable sera lancé sur le marché en 2012. Le moteur Diesel peut fonctionner séparément ou associé au moteur électrique pour une utilisation optimale de la puissance et de l’énergie. Comme pour le Peugeot 3008 Hybrid4, la partie propulsion hybride est intégrée dans l’essieu arrière. Le moteur de 13 kW (17 ch) est alimenté par une batterie lithium-ion de 11,3 kWh dont seulement 8 kWh seront utilisés. Celle-ci, placée dans le coffre, est à refroidissement liquide, un circuit à air ayant été jugé insuffisant en raison de la position de la batterie. Un alterno-démarreur est ajouté au moteur Diesel pour assurer un redémarrage rapide. La motricité entre les deux essieux est contrôlée électroniquement à la manière d’un système ESP.

Volvo V60 Hybride Diesel/électrique rechargeable

Lorsqu’elle ne roule qu’à l’électricité, le V60 Hybride rechargeable présente une autonomie pouvant atteindre 50 km. En mode thermoélectrique, son autonomie totale peut aller jusqu’à 1200 km. Selon la norme européenne du cycle NEDC (voir dossier Opel Ampera), ses émissions de dioxyde de carbone sont de 49 g/km et la consommation issue du calcul de cette norme combinant fonctionnement pondéré électrique et thermique est de 1,9 L/100 km.

Ce développement est le fruit d’une collaboration étroite entre Volvo Car Corporation et le fournisseur suédois d’énergie Vattenfall. Ce dernier précise notamment que, grâce à ce projet, les émissions provenant des sorties d’échappement seront transférées à un petit nombre d’installations de production électrique, plus faciles à contrôler et qui fonctionnent sur la base des échanges de droits d’émission au sein de l’UE, un processus qui ne s’applique pas actuellement au secteur des transports.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page