27 janvier 2012

BMW présente un moteur diesel à triple turbocompresseur

BMW vient de confirmer la prochaine commercialisation d’un nouveau moteur 3.0 diesel six cylindres en ligne équipé de 3 turbocompresseurs. Il délivrera une puissance maxi de 280 kW (381 ch) et un couple de 740 Nm entre 2000 et 3000 tr/min. Ce moteur équipera 4 modèles : BMW M550d xDrive Berline, BMW M550d xDrive Touring, BMW X5 M50d et BMW X6 M50d. La BMW M550d xDrive berline accélère de 0 à 100 km/h en 4,7 s.

La suralimentation à étages est constituée de deux turbocompresseurs haute pression relativement petits assistés d'un troisième compresseur basse pression de plus grande taille. Dans la plage des bas régimes, à peine au-dessus du régime de ralenti, seuls un des deux petits et le plus gros turbocompresseur entrent en action. A un régime de quelque 2700 tr/mn, un papillon d'échappement à régulation de dépression ouvre un autre conduit par lequel du gaz d'échappement additionnel est amené au turbocompresseur haute pression déjà actif en passant devant le gros turbocompresseur basse pression. Le troisième turbocompresseur intégré dans ce conduit de dérivation devient actif immédiatement après l'ouverture du volet d'échappement grâce à son moment d'inertie réduit et à sa géométrie variable. Le gros turbocompresseur est équipé d’une soupape de décharge. Un échangeur thermique principal de l’air suralimenté placé directement en amont des chambres de combustion (aftercooler) ainsi qu'un intercooler positionné en aval du turbocompresseur basse pression sont refroidis par un circuit d'eau à basse température doté d’une pompe électrique séparée.

La présence des 3 turbocompresseurs permet à la fois de remplir les cylindres sur une très large plage de régimes et à une pression encore plus élevée grâce au montage séquentiel, en série et en parallèle des compresseurs. Moins spectaculaire mais encore plus impressionnant est la puissance unitaire de 93,6 kW par litre de cylindrée qui ne peut être que le fruit d’une évolution marquante de la combustion. BMW indique seulement que la pression de combustion maximale est passée de 185 à 200 bars. L’injection est confiée à des injecteurs piézo-électriques alimentés jusqu’à 2200 bars. Le régime maxi est de 5400 tr/min. Le moteur est accouplé à la boite automatique ZF à 8 rapports.

BMW précise par ailleurs que les valeurs de consommation et d’émissions en cycle européen resteront inchangées par rapport aux modèles diesel les plus puissants des différentes séries. Celles de la BMW M550d xDrive berline est par exemple de 6.3 litres/100 km (165 g/km de CO2). Dernière surprise, le niveau de pollution répond à la future norme Euro 6 grâce à un EGR refroidi et à un catalyseur d'accumulation des NOx.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page