7 avril 2012

Performances remarquables au 4ème Challenge EducEco

Jeudi et vendredi derniers s’est déroulé le 4ème Challenge EducEco sur le circuit de Nogaro. Rappelons que cette épreuve éducative à caractère environnemental a pour objectif d’encourager l’épanouissement de projets concrets issus des enseignements technique et professionnel. Derrière l’intérêt de la compétition qui motive élèves et professeurs, le challenge apporte un bénéfice pédagogique, voire social. 119 équipes étaient inscrites, réparties comme suit : 11 collèges, 38 « niveau lycée », 45 « niveau bac +2 et +3 » et 25 « niveau bac + 4 et +5 ».

Les meilleurs résultats ont été enregistrés le premier jour car le manque de chaleur du vendredi n’a pas permis aux véhicules d'obtenir les rendements optimaux.

L'équipe de Polytech'Nantes / La Joliverie
(Photo Evan Forget)

Avec 1kWh, le véhicule Polyjoule de Polytech'Nantes a atteint une consommation qui pourrait permettre de parcourir 1’137 km (10’017 avec un litre d'essence en équivalent énergétique : 1 litre = 9 kWh). Le record des moteurs électriques est pulvérisé (842,5 km/kWh par les autrichiens de l'Université de Graz). Celui « toutes énergies » a été battu de peu : 1 108 km/kWh par Politecnico di Milano l'an dernier sur le Speedway du Lausitzring en Allemagne ! Cet écart ne fait que valoriser la performance de l'Association La Joliverie/Polytech'Nantes sur la piste de Nogaro. Dans cette même catégorie, il convient de mettre l'accent sur les performances du Lycée Louis Pasquet d'Arles, de l'IUT d'Orléans, de l'Université Paul Sabatier/INSA Toulouse avec TIM 03 et de l'IUT de Ville d'Avray.

C’est encore le Lycée La Joliverie de Nantes qui emporte la palme dans la catégorie des moteurs thermiques. MicroJoule a même battu son record du Challenge EducEco en réalisant une consommation ramenée à la possibilité de parcourir 3’254 km avec un litre d'essence SP95 (3’196 km en 2010). Les 4 équipes suivantes sont l'IUT d'Aix-en-Provence (1’451 km/l), le Collège Marcel Doret du Vernet près de Toulouse (991 km/l), l'IUT de Nîmes (905 km/l) et le Lycée Emile Peytavin de Mende (673 km/l).

Le Lycée Louis Pasquet d'Arles réalise le meilleur kilométrage avec un véhicule utilisant l'énergie solaire (587 km/kWh) devant les espagnols de l'IES Cotes Baixes d'Alcoy (301 km/kWh) et le lycée d'Artagnan de Nogaro (210 km/kWh).

Le palmarès des Prix spéciaux attribués par les différents jurys récompense des équipes qui ont su optimiser l'un ou plusieurs des critères qui permettent de viser les sommets :
  • Grand Prix des protoypes CREDIT MUTUEL : Polytech'Nantes/La Joliverie de Saint Sébastien-sur-Loire
  • Grand Prix des EcoCitadins CHAUVIN-ARNOUX : Lycée Pierre Caraminot d'Egletons
  • Prix de l'Education Nationale : Collège Pierre Bayle de Pamiers
  • Prix du design DASSAULT SYSTEMES : Lycée professionnel Irénée Cros de Pamiers
  • Prix de la modélisation/simulation Bac+5 : Ecole des Mines Paris Tech
  • Prix de la modélisation/simulation Bac + 5 MATTWORKS : ENSIL Limoges
  • Prix de la modélisation/simulation Bac + 2 MATTWORKS : Association TED Marignane
  • Prix de l'innovation technologique EXXOTEST : Université Paul Sabatier/INSA Toulouse
  • Prix de la modélisation électrique SIEMENS : Polytech'Nantes
  • Prix du mémoire de projet ECODIME: ENSIL Limoges
  • Prix de la sécurité AUTOSUR : Collège Pierre Bayle de Pamiers
  • Prix de la communication CAMIF-COLLECTIVITES : Lycée professionnel Irénée Cros de Pamiers
  • Prix de la Région Midi-Pyrénées : Collège Bellefontaine de Toulouse
  • Prix de la première participation AD3E : Lycée Marcel Sembat de Sotteville-lès-Rouen
Plus d’information : www.educeco.net.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page